Programme

Midi de l’Imaginaire : Écrire la littérature d’horreur au Québec par Josée Marcotte

L’horreur fait partie intégrante de notre patrimoine littéraire et culturel, même si elle est souvent réduite à ses apparences les plus anxiogènes. Au Québec, ce genre connaît un engouement fascinant, mais sa popularité grandissante ne signifie cependant pas que cette sphère littéraire est dénuée de défis. Les auteurs doivent continuellement se renouveler. Comment se démarquer dans la littérature d’horreur ? Existe-t-il une spécificité québécoise ? Peut-on tout aborder dans une œuvre ? Alors que le succès des romans de la collections “Conte Interdit” des Éditions Contre-dires font découvrir ou redécouvrir l’horreur québécoise aux lecteurs européens, nous sommes très heureux d’accueillir l’une des autrices de la collection.

Depuis 2010, Josée Marcotte a exploré différents genres littéraires : réalisme, univers dystopique, fantastique, romance érotique en passant par la fiction biographique jusqu’aux thrillers horrifiques. Sa pratique narrative est dynamique et l’horreur prend une place de plus en plus grande dans son métier.

Jeudi 18 avril de 12h00 à 13h00 – Au Théâtre de Liège – Gratuit sur réservation

Conférence : Les nombreuses vies d’Henry Darger par Xavier Mauméjean

À l’occasion du colloque consacrée à Henry Darger et organisé au Trinkhall Museum, Xavier Mauméjean, spécialiste de l’œuvre d’Henry Darger, proposera, en guise d’ouverture, une conférence grand public intitulée « Les nombreuses vies d’Henry Darger », dissipant certaines fausses certitudes et mettant au jour certaines contradictions, dans une approche accessible à tous.

Mercredi 24 avril – Au Trinkhall Museum – Gratuit sur réservation

Colloque : Autour d’Henry Darger

À la croisée des disciplines et des registres d’expression, le cas constitué par Henry Darger (Chicago, 1892-1973), son œuvre et son histoire, offre un objet d’études riche et fécond.

Interrogeant, d’abord, le bien-fondé des catégories esthétiques et leurs effets parfois délétères sur les réalisations artistiques (qu’elles soient plastiques ou littéraires), cette figure bien connue du monde de l’art – dont l’œuvre a été enrégimentée sans précaution, sinon indûment, sous la bannière de l’art brut ou outsider – questionne, ensuite, la notion d’auteur et les éléments définitoires qui, habituellement, fondent ce statut. Enfin, la querelle qui, depuis l’été 2022, oppose les ayants droit, prétendus ou réels, de l’artiste au couple Lerner et à la Fondation du même nom, permet de déployer la réflexion aussi dans le domaine du droit. Pour toutes ces raisons, l’œuvre de Darger, en sa singularité, permet d’interroger les conditions mêmes de l’expression artistique et les modalités complexes de sa réception et de ses usages.

Du jeudi 25 avril au vendredi 26 avril – Au Trinkhall Museum – Gratuit sur réservation

N’hésitez pas à faire un tour sur notre blog pour y découvrir, tous les mois, un article de fond, à la fois approfondi et accessible, sur la pop culture et son histoire.

Découvrez également nos expositions virtuelles et nos conférences et rencontres en replay.

Et pourquoi pas faire un tour à la bibliothèque !

Nos dernières rencontres en replay :

Exposition virtuelle “Une histoire de la science-fiction belge”

S’il n’existe pas de véritable école belge de la science-fiction comparable à ce que l’on peut trouver dans le policier ou le fantastique, il existe néanmoins de nombreux auteurs belges dans le genre. Certains ont parfois même joué un rôle majeur dans l’histoire de la science-fiction francophone. Des débuts du Merveilleux scientifique aux nouvelles plumes des littératures de l’imaginaire, venez explorer près de 150 ans d’histoire de la science-fiction belge.

Bon voyage !

Exposition virtuelle “Une histoire du récit policier belge”

Le récit policier tient une place particulière dans l’histoire de la littérature belge d’expression française. Que l’on songe à Georges Simenon ou encore à Stanislas-André Steeman, de nombreux auteurs belges se sont imposés comme des figures incontournables du genre, et ce à l’échelle internationale.

L’exposition explore l’histoire de ce genre, une histoire presque aussi vieille que celle de notre pays. Bon voyage !

Exposition virtuelle “Bob Morane, l’éternel aventurier”

Fruit du travail mené pour l’exposition “Henri Vernes et Bob Morane”, découvrez, dans un nouvel écrin, notre dernière exposition virtuelle consacrée au célèbre héros Bob Morane et à son créateur Henri Vernes. Cette expo inaugure notre nouveau site internet uniquement consacré aux expositions virtuelles : https://expositions.bila.ink/